Atrésie utérine: code CIM-10, symptômes, diagnostic

Contenu

  • 1 Qu'est-ce que l'atrésie cervicale
  • 2 Causes de l'atrésie cervicale
  • 3 Symptômes de l'atrésie cervicale
  • 4 Diagnostique
  • 5 Traitement de l'atrésie cervicale
  • 6 Complications et conséquences possibles
  • 7 Conclusion

Parmi les nombreux diagnostics gynécologiques, il y a souvent des maladies de nature congénitale. En règle générale, les formations pathologiques commencent même pendant la formation de l'embryon dans le ventre de la future mère. Ces maladies comprennent l'atrésie de l'utérus et du canal cervical, elles peuvent être de différents types et peuvent également survenir pour un certain nombre de raisons. Cependant, le principal déclencheur de son apparition sont les processus pathologiques congénitaux.

Qu'est-ce que l'atrésie cervicale

L'atrésie de l'utérus et du col de l'utérus est comprise comme la fusion des parois des organes, ce qui entraîne une obstruction à des degrés divers. La maladie se caractérise par certains symptômes et peut entraîner un certain nombre de complications.

Le diagnostic d'atrésie cervicale a différents codes CIM, selon le type :

instagram viewer
  • diagnostic spécifié, N88 ;
  • non spécifié - N9 ;
  • forme congénitale due à un développement anormal du col de l'utérus - Q5 ;
  • atrésie causée par des polypes sur le cou, N1 ;
  • si le diagnostic est causé par des tumeurs malignes - C53.
Atrésie cervicale: qu'est-ce que c'est, causes, traitement

L'atrésie est souvent causée par plusieurs causes à la fois, y compris une anomalie congénitale, ce qui rend le diagnostic et le traitement difficiles

Causes de l'atrésie cervicale

Parmi les causes d'atrésie du canal cervical, les plus courantes sont :

  1. Pathologie de nature congénitale, lorsqu'il y a une formation incorrecte du col de l'utérus même pendant le développement intra-utérin. Les raisons peuvent être diverses situations stressantes, infections et autres conditions défavorables qui affectent une femme pendant la période de gestation.
  2. Opérations sur le col de l'utérus de différents types.
  3. Processus inflammatoires se produisant directement dans le col de l'utérus, dans le canal cervical. L'absence de traitement rapide de ces maladies entraîne l'apparition d'adhérences qui, à leur tour, provoquent un rétrécissement progressif de la lumière.
  4. Divers processus cicatriciels qui se produisent dans la cavité du canal cervical à la suite d'un accouchement complexe.
  5. La présence de tumeurs bénignes et malignes qui provoquent le blocage du canal. Ceux-ci incluent les polypes, les kystes, les verrues, etc.
  6. Après l'avortement, l'accouchement et d'autres manipulations gynécologiques, dont le résultat est la formation de caillots sanguins. Ces derniers, à leur tour, obstruent le canal, provoquant son rétrécissement anatomique.

Important! Les changements liés à l'âge sont une cause fréquente d'atrésie cervicale chez les ménopause due à une diminution de la concentration d'oestrogène, accompagnée de la dégradation de l'appareil reproducteur les fonctions. Le canal cervical subit une sténose primaire, qui est un rétrécissement progressif, puis un blocage de la lumière se produit.

En conséquence, selon les causes qui ont provoqué l'atrésie, il peut s'agir de :

  • primaire, lorsqu'elle survient en raison de pathologies du développement du col de l'utérus;
  • secondaire, lorsque la perméabilité du canal cervical est causée par des blessures, des opérations, des processus adhésifs, etc.
Atrésie cervicale: qu'est-ce que c'est, causes, traitement

Étant donné que le canal cervical a un diamètre ne dépassant pas 0,8 mm, sa lumière est bloquée presque immédiatement à la suite d'une atrésie.

Symptômes de l'atrésie cervicale

Le principal symptôme de l'atrésie de l'orifice externe du col de l'utérus est une douleur intense dans le bas-ventre. Ils sont causés par l'accumulation de sang et de sécrétions dans la cavité de l'organe. Avec la progression de la maladie, l'inconfort augmente et peut s'accompagner de:

  • la nausée;
  • vomissement;
  • malaise général;
  • état fébrile.

Symptômes supplémentaires :

  1. Constipation, car la cavité utérine, remplie de sang, commence à exercer une forte pression sur les intestins.
  2. Rétention urinaire, car les parois de l'utérus exercent une pression sur cet organe.
  3. L'apparition de signes d'hématosalpinx, lorsque le sang remplit non seulement l'utérus lui-même, mais également les tubes avec des appendices. La condition est accompagnée de douleurs intenses et de nausées.
  4. L'apparition de symptômes de pyosalpinx, lors de la suppuration du contenu de la cavité utérine. La condition est reconnue par la gynécologie comme grave, car elle menace de péritonite, suivie d'un empoisonnement du sang.

S'il y a un rétrécissement partiel de la lumière, les symptômes de la maladie ne seront pas si évidents. Il s'agit généralement d'une gêne douloureuse, localisée dans le bas-ventre, qui peut irradier vers la région lombaire et le coccyx.

Diagnostique

Pour identifier la présence d'atrésie cervicale, une femme doit subir une série d'examens. Le gynécologue doit déterminer leur opportunité lors de l'examen initial.

Mesures diagnostiques pour détecter l'atrésie :

  1. Colposcopie. Il s'agit d'un examen du col de l'utérus à l'aide d'un appareil gynécologique équipé d'un capteur de lumière spécial et d'une loupe intégrée qui permet de voir la cavité cervicale. En règle générale, à l'aide de la colposcopie, on peut remarquer le sous-développement du col de l'utérus, ainsi qu'une atrésie progressive de l'orifice utérin.
  2. échographie du canal cervical. Avec l'aide d'une telle étude, il est possible d'identifier les véritables causes de l'état pathologique.

Important! De plus, lors de la colposcopie, il est possible d'identifier la présence d'autres causes à l'origine de la formation d'atrésie - polypes, kystes et autres tumeurs. À l'aide de l'outil, la perméabilité du canal est vérifiée en cours de route.

Grâce à l'échographie, un gynécologue peut déterminer les causes de la maladie qui ne sont pas visibles lors d'un simple examen sur chaise:

  • la présence d'adhérences;
  • tumeurs présentes à l'intérieur du col de l'utérus;
  • la présence de divers obstacles, par exemple des caillots sanguins;
  • courbure, rétrécissement ou sous-développement du canal cervical.

La présence de processus inflammatoires supplémentaires vous permettra d'identifier un frottis du canal cervical sur la flore.

Traitement de l'atrésie cervicale

Il existe plusieurs façons de traiter l'atrésie cervicale. Le choix de l'option de traitement dépend de la cause qui a provoqué l'apparition de la pathologie.

Types de traitement modernes:

  1. En présence de divers obstacles sous forme de polypes, de tumeurs ou de verrues, ils sont enlevés chirurgicalement à l'aide de méthodes peu invasives.
  2. S'il existe un sous-développement congénital du canal cervical, une opération spéciale est effectuée pour rétablir la communication normale de l'utérus avec le reste des organes génitaux.
  3. La présence d'adhérences nécessite leur dissection avec un instrument spécial. Pour cela, une hystéroscopie est réalisée.
  4. Si c'est le rétrécissement de la lumière qui est observé, une manipulation telle que le boudinage est pratiquée. Pour une telle opération, un outil spécial est utilisé - un extenseur.
Atrésie cervicale: qu'est-ce que c'est, causes, traitement

Une visite opportune chez le gynécologue et des examens réguliers aideront à prévenir la progression du rétrécissement du canal cervical

L'atrésie se manifeste souvent comme une pathologie récurrente. Dans ce cas, l'installation d'un implant spécial est montrée, ce qui empêchera un rétrécissement supplémentaire du canal et la fusion des parois.

Complications et conséquences possibles

La principale complication de l'atrésie cervicale est la rupture de l'hématomètre ou de l'hématosalpinx. Cela conduira à la nécessité d'une intervention chirurgicale d'urgence avec un drainage complet de la cavité abdominale. Si la maladie progresse, une amputation d'une partie de l'utérus supra-vaginal est souvent pratiquée.

Le rétrécissement des parois du canal est une maladie qui peut être prévenue si les mesures préventives suivantes sont prises :

  1. Planifiez soigneusement la grossesse en faisant tous les examens préliminaires nécessaires du corps.
  2. Refus des mauvaises habitudes, respect de la routine quotidienne normale.
  3. Tous les médicaments doivent être pris uniquement selon les prescriptions d'un médecin. L'automédication de toute maladie entraîne diverses conséquences, notamment la fusion des parois du canal cervical.
  4. Pendant la grossesse, il est important d'exclure l'influence de tout facteur négatif, car l'atrésie est l'une des conséquences de l'activité de travail perturbée pour un certain nombre de raisons.
  5. La gestion de la grossesse doit être effectuée par un gynécologue capable d'identifier tout problème pathologique au stade de son apparition.

Conclusion

L'atrésie de l'utérus et du col de l'utérus est une pathologie, qui est une fusion des parois du canal cervical. Il existe une maladie pour un certain nombre de raisons, le plus souvent il s'agit d'un diagnostic congénital qui nécessite un traitement obligatoire. Habituellement, le traitement est effectué avec des interventions chirurgicales peu invasives.

Les informations et le matériel de ce site sont fournis à titre informatif uniquement. Vous ne devez pas vous fier aux informations comme un substitut à un avis, une assistance ou un traitement médical professionnel réel.

  • Jan 17, 2022
  • 3
  • 0