Saktosalpinks: traitement, quel type de diagnostic, signes, recommandations cliniques, ce qui est dangereux, complications, peut-il éclater, avis, photos

Teneur

  • 1 Qu'est-ce que le sactosalpinx chez la femme
  • 2 Causes du sactosalpinx
  • 3 Symptômes du sactosalpinx
  • 4 Diagnostique
  • 5 Comment traiter le sactosalpinx à droite, à gauche
    • 5.1 Est-il possible de tomber enceinte avec un sactosalpinx bilatéral
  • 6 Quel est le danger du sactosalpinx chez les femmes à droite, à gauche
    • 6.1 Le sactosalpinx peut-il éclater
  • 7 Mesures préventives
  • 8 Conclusion
  • 9 Commentaires des patients sur le traitement du sactosalpinx bilatéral gauche

Souvent, les pathologies qui se forment et progressent dans les trompes de Fallope deviennent la cause de l'infertilité féminine. L'une d'elles est la maladie sactosalpinx, qui, selon les statistiques, ne permet pas à 30% des femmes de tomber enceintes. Le diagnostic perturbe complètement le fonctionnement normal des trompes de Fallope, ce qui entraîne l'incapacité de concevoir, quels que soient l'âge et l'état du système reproducteur. Le traitement du sactosalpinx est prescrit, en fonction de son étiologie, ainsi que de l'échelle.

Qu'est-ce que le sactosalpinx chez la femme

instagram viewer

Le sactosalpinx en tant que diagnostic chez la femme est une condition pathologique de la trompe de Fallope, dans laquelle un contenu de type aqueux s'accumule dans la lumière de l'organe. Il s'agit généralement d'un liquide séreux clair et jaune pâle. Dans ce cas, on parle d'hydrosalpinx. S'il y a une infection, du pus y apparaît et la formation elle-même s'appelle pyosalpinx.

La maladie peut être unilatérale ou bilatérale. Selon la CIM, le sactosalpinx porte le code N70.1. En raison du liquide accumulé à l'intérieur de la trompe de Fallope, sa taille augmente sensiblement. En règle générale, le sactosalpinx est une complication d'une autre maladie gynécologique, le diagnostic n'est jamais primaire.

Sactosalpinx: qu'est-ce que c'est, symptômes, comment traiter, code ICD-10

Lorsque deux trompes de Fallope sont touchées à la fois, le diagnostic est dit bilatéral.

Dans la pratique gynécologique moderne, plusieurs classifications de sactosalpinx sont acceptées. Pour le diagnostic correct, la localisation, le type de sécrétion, la nature du parcours, les caractéristiques structurelles du sac formé, ainsi que la présence de la possibilité d'écoulement de l'exsudat accumulé sont pris en compte.

Par type de secret :

  • purulent;
  • séreux.

Selon les caractéristiques de la structure:

  1. Folliculairelorsque le sac formé est quelques cavités collées ensemble.
  2. Simple. Il n'y a qu'une seule cavité remplie de liquide séreux ou de pus.

Par localisation :

  1. Unilatéral - un retard dans le prélèvement de fluide sur l'une des canalisations, alors qu'un traitement peut être nécessaire aussi bien à droite qu'à gauche.
  2. double face - deux trompes de Fallope sont impliquées dans l'évolution pathologique de la maladie à la fois, un traitement simultané de l'organe apparié est nécessaire.

Selon l'évolution, le sactosalpinx peut être actif, représenté par une forme aiguë de l'évolution de la maladie. avec des symptômes prononcés, une cavité avec des formes liquides et atteint une taille suffisamment grande vite. Le diagnostic chronique ou indolent se développe lentement, présente peu ou pas de symptômes et peut à tout moment passer à une phase rapide.

Classer la pathologie et le type de possibilité d'écoulement de liquide. Permanent - lorsque la sortie d'exsudat ne se produit pas sans l'intervention de médecins et ventilée, dans ce cas, le contenu des tubes est périodiquement versé dans la cavité utérine.

Causes du sactosalpinx

Habituellement, la formation et l'exacerbation du sactosalpinx sont causées par le rétrécissement des trompes de Fallope en raison de l'apparition d'adhérences dans leur cavité. Le liquide sécrété par les parois des organes est retenu, incapable de sortir dans l'utérus, et forme une sorte de sac avec son volume. Les principales raisons à cela sont :

  • l'endométriose, en particulier dans la phase avancée ;
  • processus inflammatoires survenant dans les appendices - salpino-ovarite, salpingite;
  • les maladies sexuellement transmissibles, y compris les infections non spécifiques ;
  • complications résultant d'une péritonite;
  • toute intervention chirurgicale infructueuse - avortement, stérilisation, hydrotubation, curetage diagnostique, opérations de l'infertilité tubaire ;
  • maladies oncologiques de l'utérus et des trompes de Fallope.

Les facteurs indirects qui causent le sactosalpinx unilatéral et bilatéral sont l'intimité non protégée et le changement fréquent de partenaires sexuels.

Un avertissement! Le groupe à risque comprend les patients travaillant dans des conditions d'hypothermie constante, ainsi qu'avec un effort physique accru. Ces facteurs conduisent souvent à la formation de sactosalpinx chronique.

Symptômes du sactosalpinx

Les signes de sactosalpinx sont déterminés par la nature de l'évolution de la maladie. La forme chronique de la maladie se déroule souvent complètement sans symptômes jusqu'à ce qu'elle entre dans la phase active. Souvent, cette variante de la maladie ne peut être détectée qu'à la suite d'un examen gynécologique effectué pour d'autres raisons.

Cependant, les signes suivants peuvent indiquer la présence d'une maladie chronique nécessitant un traitement :

  • douleur dans la région pelvienne;
  • lourdeur dans le bas-ventre;
  • petites pertes vaginales, quels que soient les cycles de la journée.
Sactosalpinx: qu'est-ce que c'est, symptômes, comment traiter, code ICD-10

La forme chronique de la maladie s'accompagne souvent d'un malaise général, généralement attribué à la fatigue.

Le sactosalpinx aigu, nécessitant un traitement immédiat, est déterminé par les symptômes suivants :

  1. Douleurs tiraillantes dans le bas-ventre, pouvant prendre un caractère pulsatile.
  2. Fièvre, frissons, fièvre.
  3. Les échecs du cycle menstruel, qui se manifestent à la fois par un retard et des saignements précoces.
  4. Fatigue accrue, léthargie, mauvaise santé générale.
  5. Écoulement vaginal aqueux de nature abondante qui se produit quel que soit le jour du cycle.

Important! Les signes de sactosalpinx unilatéral et bilatéral sont les mêmes, seulement dans le second cas, ils peuvent être plus prononcés.

Diagnostique

Pour déterminer le sactosalpinx afin de prescrire des médicaments, vous pouvez utiliser une échographie conventionnelle lors d'une visite chez le gynécologue. De plus, il sera possible de confirmer le diagnostic lors d'un simple examen au fauteuil et d'une hystérosalpigographie.

Comment traiter le sactosalpinx à droite, à gauche

Les recommandations principalement cliniques dans le traitement du sactosalpinx concernent le traitement du processus inflammatoire à l'origine de cette pathologie. Après cela, une intervention chirurgicale est nécessaire. Le traitement conservateur du sactosalpinx consiste à prendre des antibiotiques qui arrêteront l'inflammation. Les préparations sont sélectionnées en fonction du type d'agent pathogène.

Après l'arrêt de la forme aiguë de la maladie, le traitement chirurgical peut commencer. Le plus souvent, avec sactosalpinx, les types d'opérations suivants sont effectués:

  1. Traitement du sactosalpinx par laparoscopie. Cette opération s'appelle la réocclusion, c'est une chirurgie plastique de la trompe de Fallope, dont le résultat est sa perméabilité complète.
  2. Tubectomie. Une mesure extrême d'intervention chirurgicale, dont l'utilisation est indiquée dans le cas où le plastique était inefficace ou s'il y a des rechutes. Une grossesse avec une telle opération à l'avenir n'est possible qu'avec l'aide de la FIV.

Important! L'efficacité du traitement chirurgical atteint 60%, mais le risque de nouvelle grossesse extra-utérine reste élevé.

Est-il possible de tomber enceinte avec un sactosalpinx bilatéral

Avec le sactosalpinx bilatéral, la grossesse est impossible, car les deux trompes restent infranchissables. La seule issue est uniquement un traitement chirurgical pour éliminer le liquide séreux ou purulent.

Quel est le danger du sactosalpinx chez les femmes à droite, à gauche

Le principal danger de la maladie réside dans l'obstruction complète des trompes et, par conséquent, dans l'infertilité. Même si une grossesse survient, il est fort probable qu'elle soit extra-utérine.

Le sactosalpinx peut-il éclater

Le sac contenant du liquide séreux ou purulent formé dans les trompes de Fallope augmente constamment de taille. Le résultat de cette croissance peut être sa rupture complète. Le résultat d'un sac rompu est une péritonite dangereuse, difficile à traiter.

Sactosalpinx: qu'est-ce que c'est, symptômes, comment traiter, code ICD-10

La péritonite est particulièrement difficile à tolérer et se guérit en présence de pus.

Mesures préventives

À titre préventif, la pratique gynécologique moderne recommande les méthodes suivantes :

  • visites régulières chez le médecin avec un examen préventif sur la chaise gynécologique;
  • approche responsable de la planification de la grossesse;
  • tests pour la détection rapide des processus inflammatoires et des maladies sexuellement transmissibles.

Une prévention supplémentaire est l'utilisation d'une contraception barrière pendant l'intimité, ainsi que le rejet de manipulations invasives déraisonnables sur les organes pelviens.

Conclusion

Le traitement du sactosalpinx implique une intervention chirurgicale avec un traitement préliminaire de médicaments antibactériens. Leur choix est basé sur le type d'agent pathogène qui a provoqué le processus inflammatoire dans les trompes de Fallope. Ce diagnostic est toujours la conséquence d'une autre maladie qui doit être traitée en premier.

Commentaires des patients sur le traitement du sactosalpinx bilatéral gauche

Kostrova Inna, 30 ans, Krasnodar

J'ai préféré utiliser des remèdes homéopathiques pour le traitement du sactosalpinx, bien qu'ils ne soient pas reconnus par la médecine traditionnelle. En conséquence, elle a simplement perdu du temps, la situation n'a fait qu'empirer. Je devais encore prendre des antibiotiques, puis il y a eu une opération. Heureusement, le tuyau a été sauvé. Dans un avenir proche, je prévois même une grossesse.

Petrova Anna, 35 ans, Moscou

Malheureusement, j'ai rencontré le sactosalpinx, qui ne peut être guéri que chirurgicalement, déjà à un stade avancé de son développement. Le sac de pus était assez grand, il était impossible d'hésiter, j'ai été immédiatement opéré. La trompe de Fallope n'a pas pu être sauvée. Heureusement, c'était à sens unique, le deuxième organe est en place et fonctionne parfaitement.

Martynova Irina, 27 ans, Krasnoïarsk

Pendant longtemps, je n'ai pas osé me faire opérer, sachant que j'avais une poche de liquide séreux dans la trompe de Fallope. Il ne m'a pas causé d'inconfort, le médecin a mis le stade chronique de la maladie. Cependant, j'envisageais une grossesse lorsqu'il s'est avéré qu'une pathologie désagréable avait également affecté la deuxième pipe. J'ai dû subir d'urgence une opération afin de restaurer plus tard les fonctions de reproduction et de ne pas recourir à la FIV.

Les informations et le matériel de ce site sont fournis à titre informatif uniquement. Vous ne devez pas vous fier aux informations comme un substitut à un avis, une assistance ou un traitement médical professionnel réel.

  • Apr 23, 2022
  • 64
  • 0