Écoulement lors d'une grossesse manquée dans les premiers stades (sanglants) après le nettoyage

How to effectively deal with bots on your site?

Teneur

  1. Qu'est-ce qu'une grossesse gelée
  2. Causes de grossesse manquée
  3. Classification et stades de développement de la grossesse manquée
  4. Les premiers symptômes d'une grossesse manquée
  5. Allocations pendant une grossesse gelée à différents moments
  6. À un stade précoce
  7. Au deuxième et au troisième trimestre
  8. Caractéristiques de la décharge pendant une grossesse congelée
  9. Comment déterminer une grossesse gelée
  10. Traitement
  11. Nettoyage pendant une grossesse gelée
  12. Décharge après avoir nettoyé une grossesse manquée
  13. Pourquoi le saignement se produit-il
  14. Danger de manque de sécrétions
  15. Décharge après grattage
  16. Couleur et odeur
  17. Complications postopératoires
  18. Quand consulter un médecin
  19. Prévention des grossesses manquées
  20. Planification familiale après une grossesse manquée
  21. Que pouvons-nous conseiller aux mères dont la grossesse s'est terminée sans succès

Une décharge altérée pendant la grossesse devrait alerter la future mère, car elle peut indiquer non seulement des infections, mais également la pathologie du développement fœtal. Cela est particulièrement vrai pour les pertes sanguines et brunes, qui signalent souvent une grossesse manquée ou une menace de fausse couche.

instagram viewer

Qu'est-ce qu'une grossesse gelée

Une grossesse manquée est appelée mort fœtale intra-utérine, qui survient dans la grande majorité des cas aux premiers stades. Le concept de « terme précoce » comprend des termes allant jusqu'à 13 semaines d'obstétrique.

Dans la plupart des cas, le verdict "grossesse non en développement" est rendu à l'échographie, donc car on voit clairement que le fœtus ne correspond pas à l'âge gestationnel, et aussi il n'a pas battement de coeur. Parfois, un œuf fœtal vide est trouvé.

La décoloration de la grossesse, laissée sans surveillance et diagnostiquée tardivement, peut avoir des conséquences indésirables sous forme de péritonite purulente et d'intoxication du corps. Par conséquent, si une femme enceinte présente des symptômes qui n'ont pas été observés depuis le début de la grossesse, vous devez immédiatement être examinée par un spécialiste.
Étapes de la grossesse

Les complications graves qui surviennent si le fœtus mort est à l'intérieur pendant plus de 3 à 4 semaines peuvent entraîner la mort du patient, par exemple :

  • empoisonnement du sang;
  • infection des organes internes;
  • coagulation intravasculaire disséminée;
  • saignement utérin.

Causes de grossesse manquée

Il existe actuellement quatre catégories de causes :

  • malformations des organes génitaux;
  • les mutations chromosomiques et génétiques de l'embryon sont les principales causes de fausse couche, elles sont détectées dans 80% des cas de fausse couche ;
  • pathologie de l'endomètre (muqueuse interne de la cavité utérine), dans laquelle il ne peut pas assurer le déroulement normal de la grossesse;
  • modifications du système de coagulation sanguine - thrombophilie héréditaire et syndrome des antiphospholipides.

Stress parfois sévère ou traumatisme mécanique sous forme de un coup violent ou une chute qui affecte la région abdominale ou lombo-sacrée département. Si, pendant la période de planification et le stade initial de la grossesse, il est urgent de prendre des médicaments médicaments, il faut faire attention à un certain nombre de contre-indications, parmi lesquelles la présence d'une grossesse peut également être présente. Certains médicaments peuvent s'accumuler dans le corps et, à la suite de cette accumulation, des effets secondaires peuvent apparaître sous la forme d'une grossesse manquée ou d'une fausse couche précoce.

La durée de la décharge

Les autres causes de grossesse manquée et de fausses couches précoces peuvent être des troubles anatomiques, des infections, des maladies endocriniennes, ainsi que des facteurs toxiques, immunologiques et autres.

L'identification de la cause d'une grossesse manquée vous permet d'exclure sa récurrence. Si lors de l'examen des conjoints, il n'a pas été possible d'établir la cause de cette pathologie, une grossesse ultérieure réussie n'est autorisée que dans 65% des cas.

Classification et stades de développement de la grossesse manquée

Selon l'échographie du petit bassin - la principale méthode de diagnostic d'une grossesse manquée - il existe deux types de cette pathologie:

  • anembryonie - l'absence d'embryon dans un œuf fécondé.
  • la mort d'un embryon ou d'un fœtus (fausse couche manquée) - un arrêt du développement du fœtus lors de sa formation initiale normale.

Un embryon dans un œuf fœtal peut être absent dans deux cas: lorsqu'il ne s'est pas initialement formé ou a cessé de se développer à la cinquième semaine de grossesse ou plus tôt. Dans les cas où, selon les résultats de l'échographie, l'embryon dans l'œuf fœtal ne peut pas être détecté, en plus d'une grossesse manquée, il convient également de supposer un terme précoce pour le développement de la grossesse.

L'absence d'embryon dans l'ovule
Avec la mort d'un embryon en début de grossesse, selon les résultats de l'échographie, il est possible de détecter ses parties détruites ou un caillot. Lorsque le fœtus gèle aux stades ultérieurs, lors de l'échographie, l'embryon ne peut pas être complètement détecté, car sa structure est divisée.

Il convient également de noter que dans la plupart des cas, la menace d'avortement ou de fausse couche dans les premiers stades se produit précisément après la mort de l'embryon.

Les premiers symptômes d'une grossesse manquée

Quels sont les premiers symptômes d'une grossesse manquée? Si ce processus s'est produit au cours du premier trimestre, la femme peut ne rien ressentir. L'un des premiers signes au cours de cette période peut être un écart entre la taille de l'utérus et les normes. Ainsi, il peut être à la fois considérablement augmenté et réduit. Seul un gynécologue peut le remarquer.

De plus, des nausées peuvent survenir, ainsi qu'une sensibilité aux odeurs. Mais cela s'applique également à la toxicose. Une autre chose est si ces symptômes disparaissent brusquement. Très probablement, dans ce cas, nous parlons d'une grossesse gelée.

Si la période est longue, un phénomène désagréable s'accompagne d'un engorgement des glandes mammaires. Il y a aussi une grande quantité de décharge. Ensuite, il y a des crampes dans le bas-ventre. Ensuite, il y a une décharge du tractus génital, qui est similaire à la menstruation.

Lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez immédiatement demander l'aide de votre médecin. Parce qu'une grossesse gelée n'est pas du tout une blague, elle doit être détectée immédiatement.

Les symptômes suivants suggèrent que le bébé a cessé de se développer :

  • Saignement ou spotting (y compris spotting). C'est le tout premier signe indiquant une éventuelle fausse couche. Le fœtus (ou l'embryon) mort commence finalement à se séparer des parois de l'utérus, ce qui s'accompagne d'une libération de sang et d'une douleur tiraillante.
  • Faiblesse générale, étourdissements, fièvre.
  • Je me sens mieux. C'est un signe très subjectif, car chez la plupart des femmes, la décoloration de la grossesse se produit dans le contexte de toxicose en cours (c'est-à-dire qu'il ne se produit aucun changement extérieur et que la femme est sûre qu'elle est toujours Enceinte).
  • La disparition de l'enflure et de la douleur des glandes mammaires. Lors d'une grossesse congelée, la progestérone, nécessaire à la préservation et au développement du fœtus, commence à être produite en plus petites quantités, ce qui affecte la préparation des glandes mammaires pour l'alimentation future. Le sein commence à retrouver sa taille précédente, et les mamelons et l'aréole redeviennent mous, le gonflement et la dureté caractéristiques disparaissent.

Allocations pendant une grossesse gelée à différents moments

La décharge pendant une grossesse gelée est un processus tout à fait normal. Plus précisément, sur cette base, vous pouvez déterminer que quelque chose ne va pas. Quelles sont les décharges habituelles précoces et tardives ?

À un stade précoce

Fondamentalement, un écoulement rougeâtre est observé au début d'une grossesse manquée, qui ressemble beaucoup à la menstruation. Cela ne devrait pas arriver pendant la grossesse. S'il existe un tel phénomène, nous parlons très probablement de problèmes graves. De plus, la décharge s'accompagne souvent de crampes douloureuses intenses. Parfois, ils sont très pointus et sont capables de donner au bas du dos.

Si vous remarquez de tels signes, vous devriez consulter un médecin. La grossesse gelée est une pathologie grave. Si vous ne le diagnostiquez pas à temps, tout cela peut se reproduire à l'avenir.

Si la décharge n'est pas rougeâtre, mais estompée, cela est tout à fait normal, surtout au début de la grossesse. De plus, un écoulement rouge n'indique pas toujours la présence d'une grossesse manquée. En fait, il peut y avoir plusieurs raisons à cela. Mais il est important de demander conseil à un médecin.

Au deuxième et au troisième trimestre

Avec la mort du fœtus au milieu de la grossesse et plus tard, les glandes mammaires s'engorgent, avec une grossesse gelée, le colostrum est libéré. Les symptômes apparaissent 2 à 6 semaines après son arrêt: les femmes se plaignent de douleurs tiraillantes dans le bas-ventre, de saignements des voies génitales et une fausse couche peut survenir. De telles situations nécessitent un traitement hospitalier pour prévenir les saignements et les complications purulentes-septiques.

Caractéristiques de la décharge pendant une grossesse congelée

Un écoulement de sang ou de couleur brune pendant la grossesse peut signaler la mort de l'embryon. Avec une grossesse gelée, la leucorrhée pathologique se distingue par une consistance visqueuse, de petits volumes, une odeur désagréable et s'accompagne de douleurs tiraillantes dans le bas-ventre.

La décharge peut avertir d'une infection en développement, d'une inflammation et que le fœtus a commencé à se décomposer. Aux premiers symptômes, il est urgent de contacter un gynécologue qui vous prescrira les diagnostics nécessaires.

Comment déterminer une grossesse gelée

La seule méthode fiable pour déterminer une grossesse manquée est une échographie de l'utérus (voir. échographie pendant la grossesse). Les tests de grossesse à domicile peuvent rester positifs lors d'une grossesse manquée, car même en l'absence d'embryon vivant, ses membranes continuent à produire de l'hCG. (cm. analyse HCG).

Traitement

Si une femme avec ce diagnostic ne fait pas de fausse couche, le fœtus mort doit être retiré chirurgicalement par aspiration et/ou curetage. Le rejet naturel est plus facile à tolérer, car dans ce cas, la cavité et le col de l'utérus ne sont pas blessés. Mais si le fœtus mort est retardé, l'extraction chirurgicale est inévitable, car sinon l'infection, propagé par les tissus nécrotiques de l'embryon, conduira à l'infection des organes internes d'intoxication de l'ensemble corps et septicémie.

Avec une fausse couche spontanée, la fonction de procréation de la femme est restaurée après trois mois. L'impact chirurgical sur l'endomètre nécessitera une récupération plus longue: la prochaine conception peut être planifiée au plus tôt dans trois mois à six mois. Dans tous les cas, la possibilité de la prochaine conception peut être discutée après l'établissement du cycle menstruel. Cela prend généralement de deux semaines à deux mois.

L'algorithme d'action des médecins avec confirmation absolue de la mort fœtale dépend de la période de gestation. Si l'incident s'est produit jusqu'à 8 semaines, le patient, selon les indications, peut se voir prescrire des médicaments antagonistes de la progestérone. Ces substances provoquent une fausse couche. Le curetage chirurgical est utilisé selon les indications pour des périodes de plus de 7-8 semaines. Un événement très courant dans une grossesse manquée est la présence d'une infection lors du semis de matériel à partir d'un frottis vaginal. Après l'accouchement ou l'extraction d'un fœtus sans vie, le patient se voit prescrire un traitement antibiotique à large spectre. Pour une récupération normale et la préservation de la fonction de reproduction, les médecins déterminent la cause de la pathologie: une histologie tissulaire est réalisée embryon, une étude génétique de l'embryon et, si nécessaire, du caryotype des deux parents est examinée, suivie d'une consultation la génétique.

Le programme d'examen vise à détecter les infections latentes, une analyse du profil hormonal est effectuée et une attention particulière est portée à la glande thyroïde. Pour exclure l'influence du facteur génétique masculin, un spermogramme est prescrit. Toutes ces actions sont nécessaires pour minimiser la récurrence d'une grossesse non en développement lors de la prochaine conception. L'incapacité de porter un enfant, si elle n'est pas causée par le stress ou une maladie infectieuse aiguë, indique un problème dans le corps. Par conséquent, il est nécessaire d'être examiné et traité, même si la femme ne prévoit plus d'enfant.

Nettoyage pendant une grossesse gelée

Le nettoyage de la cavité utérine est une intervention chirurgicale réalisée sous anesthésie générale ou locale. Avant l'opération, les opérations suivantes sont effectuées:

  • analyse de l'hCG, de la syphilis, de l'hépatite, du VIH ;
  • cardiogramme;
  • procédure d'échographie;
  • examen général des frottis ;
  • coagulogramme.

Le nettoyage gynécologique est obligatoire dans les premiers stades, s'il n'y a pas de fausse couche spontanée. Avec aspiration médicale infructueuse. Pour des périodes de plus de 8 semaines, la procédure est nécessaire même en cas de fausse couche spontanée, car des fragments peuvent rester dans l'utérus fœtus, ce qui entraînera des processus inflammatoires et un empoisonnement du sang, qui est lourd de complications dangereuses et mortelle résultat.

L'aspiration médicale est la méthode d'avortement la plus douce, mais pas la plus efficace. Une femme, sous la supervision d'un gynécologue, prend une pilule spéciale qui provoque des contractions utérines, au cours desquelles le corps expulse indépendamment un œuf fœtal mort. Malheureusement, cette méthode ne conduit pas toujours à l'effet escompté.

En plus des médicaments, il existe deux types de nettoyage, il est sous vide et chirurgical. Dans le premier cas, un équipement d'aspiration spécial est utilisé, qui sépare doucement l'œuf fœtal des parois de l'utérus. Cette méthode a un minimum d'effets secondaires, une courte période de rééducation. L'aspiration sous vide est moins traumatisante et conduit rarement à l'infertilité et aux complications.

L'avortement chirurgical est réalisé à l'aide d'une pince et d'une curette qui écrase l'embryon pour le retirer efficacement de la cavité utérine. Le fœtus est presque gratté, ce qui peut nuire à l'état de l'utérus.

Souvent, après une telle intervention, des processus inflammatoires se développent et il existe un risque d'infertilité. Après le curetage, un certain temps est nécessaire pour la récupération, un traitement supplémentaire et des visites régulières chez le médecin, qui surveillera l'état du patient pendant une certaine période.

Décharge après avoir nettoyé une grossesse manquée

Après le nettoyage, une femme a des pertes intenses. Pendant cette période, il est fortement déconseillé d'utiliser des tampons, il est préférable d'utiliser des produits d'hygiène standard conçus pour les règles abondantes.

Pourquoi le saignement se produit-il

Pourquoi, avec une grossesse congelée - après le nettoyage - la décharge commence-t-elle à sortir le premier jour? Quelle que soit la raison du recours à la procédure de grattage, la couche fonctionnelle de l'endomètre est supprimée artificiellement. Après cela, la cavité utérine pendant une période de temps spécifique continue d'être une sorte de plaie saignante.

Pourquoi les saignements se produisent-ils ?

L'état général d'une femme après ce type de chirurgie rappelle davantage l'état lors de la première menstruation ou immédiatement après eux, puisque la menstruation, en fait, est un état naturel dans lequel les pièces obsolètes sont rejetées endomètre.

Malgré cela, de nombreuses filles et femmes se plaignent qu'après le nettoyage, elles commencent à se sentir bien plus mal, car tout intervention pendant les processus physiologiques dans le corps humain avec une certaine force affecte l'état des organes et internes systèmes.

Danger de manque de sécrétions

En fait, il ne faut pas vraiment avoir peur quand, après grattage, des saignement, et dans le cas où, après cette procédure, il n'y a aucun écoulement du pénis. Un tel problème nécessite l'aide immédiate d'un spécialiste.

Si, après l'opération, la femme ne commence pas à saigner, cela indique dans la plupart des cas que un hématome s'est formé sur le col de l'utérus, ce qui ne permet pas à tout le contenu de sortir normalement, ce qui est dangereux pour santé.

Décharge après grattage

Après avoir nettoyé pendant une grossesse gelée, une femme peut avoir des pertes de cette nature :

  • un écoulement brun indique que le sang commence à coaguler et qu'il s'arrêtera bientôt;
  • hémorragie sévère, accompagnée de douleur et de forte fièvre. Ces sécrétions ont une odeur désagréable. Cela indique que des complications sont survenues;
  • reflets jaunes. La présence de telles sécrétions signifie qu'une infection est entrée dans le corps et qu'un traitement antibiotique peut être nécessaire.

Normalement, les pertes de mucus blanc sont restaurées lorsque les pertes sanglantes se terminent et qu'il n'y a pas de complications.

Couleur et odeur

La dernière chose à retenir est que l'écoulement de sang ne doit pas avoir d'odeur désagréable. Leur couleur doit être uniforme, sans transitions nettes. S'ils dégagent une odeur désagréable et non naturelle ou diffèrent par une couleur non naturelle, il est important consulter immédiatement un médecin pour le diagnostic et l'identification d'éventuelles processus.

En présence des conditions décrites, la décharge ne peut être attribuée à la normale, elles nécessitent une surveillance obligatoire par un gynécologue et, si nécessaire, un traitement complexe.

Complications postopératoires

Après un nettoyage peu fréquent, mais les complications suivantes surviennent:

  • rupture du col de l'utérus. Souvent, la cause de cette complication est le démontage des pinces à balles. Les petites déchirures guérissent d'elles-mêmes, les plus grosses nécessitent une suture.
  • perforation de l'utérus. Pendant l'opération, l'utérus peut être percé par les outils utilisés lors du "nettoyage". Les grosses perforations nécessitent une suture;
  • hématomètre. Le spasme du col de l'utérus entraîne une accumulation de sang à l'intérieur de l'utérus, ce qui entraîne un risque d'infection;
  • inflammation de l'utérus. Les causes de cette complication comprennent la violation des exigences antiseptiques et l'absence de traitement antibiotique. Un symptôme de l'apparition d'une inflammation de l'utérus peut être une température élevée;
  • dommages à la couche germinale de l'endomètre. Cette complication est difficile à traiter. Il existe une menace que l'endomètre ne puisse jamais récupérer;
  • la formation pathologique, en raison de laquelle le nettoyage a été prescrit, n'a pas été complètement éliminée ou pas du tout éliminée. Cela signifie qu'un raclage répété sera nécessaire. Parfois, des néoplasmes (par exemple, un polype) réapparaissent, puis un nettoyage répété ne peut pas non plus être évité.

Lorsque l'opération est effectuée correctement et avec précision par un spécialiste expérimenté, ces complications ne se produisent pratiquement pas.

Quand consulter un médecin

Les manifestations suivantes peuvent indiquer à une femme le développement d'un état pathologique:

  • des saignotements trop longs, durant plus de deux semaines, peuvent indiquer une défaillance hormonale ;
  • l'apparition d'une forte odeur de poisson pourri et d'une coloration brune de la décharge (la couleur des restes de viande) peut indiquer un processus infectieux-inflammatoire des organes génitaux;
  • une cessation brutale de tout écoulement vaginal peut indiquer la formation d'un gros caillot sanguin qui ne peut pas quitter la cavité utérine par lui-même;
  • une douleur intense dans le bas-ventre, une faiblesse générale et de la fièvre permettent au médecin de suspecter une extraction incomplète de l'œuf fœtal.

Tous ces signes devraient amener une femme à consulter immédiatement un médecin.

Prévention des grossesses manquées

Afin de réduire le risque de développer une grossesse manquée, il faut :

  • vivre une vie saine;
  • avant de planifier la conception d'un enfant, subir un examen complet et, si des pathologies sont découvertes, effectuer le traitement prescrit par le médecin;
  • être examiné avec un partenaire pour des anomalies génétiques;
  • vérifie tes hormones.

Tout en portant un bébé, il est important de consulter régulièrement un médecin, de suivre toutes ses instructions, d'abandonner les mauvaises habitudes, d'éliminer tout stress, tension nerveuse.

Planification familiale après une grossesse manquée

Toutes les femmes et leurs partenaires vivent la perte même d'un enfant à naître comme une grande tragédie. Vous ne pourrez pas l'oublier rapidement, mais le mieux est de vous ressaisir et de penser à une future grossesse. Se concentrer sur la tâche suivante vous aide à surmonter la perte.

Il est très important lors de la planification de la prochaine grossesse après une mort, de préparer le corps. Il faut attendre la restauration du cycle menstruel, ainsi que la régénération complète de l'endomètre endommagé lors du curetage chirurgical (le cas échéant). La menstruation en l'absence de complications est restaurée jusqu'à six semaines. Mais si un couple marié a des relations sexuelles, la conception n'est pas exclue pendant cette période. Le début de la grossesse avant trois mois n'est pas souhaitable, une femme doit donc être protégée jusqu'au moment où son corps est prêt pour la conception.

Le bon moment pour une nouvelle grossesse après une grossesse congelée dépend de l'état de santé de la femme, ainsi que de la méthode de sortie du fœtus décédé. S'il s'agissait d'une fausse couche, vous pouvez concevoir un enfant après trois mois. L'extraction chirurgicale nécessite six mois de rééducation, puis, sans attendre longtemps, vous devez essayer de tomber enceinte.

Que pouvons-nous conseiller aux mères dont la grossesse s'est terminée sans succès

Ce qui vous est arrivé n'est pas rare. La recherche moderne prouve qu'une grossesse sur cinq est interrompue spontanément. C'est juste que certaines fausses couches se produisent si tôt que les femmes ne savent même pas qu'elles étaient enceintes, considérant ce qui se passe comme un échec du cycle menstruel.

N'oubliez pas: vous n'êtes pas responsable de ce qui s'est passé, tout comme le père de l'enfant et les médecins. Les chances de survie de cet enfant n'étaient pas meilleures que si la grossesse n'avait pas eu lieu du tout.

Ce qui vous est arrivé est une tragédie. N'ayez pas peur d'en discuter avec votre mari, vos parents, votre petite amie. Ne vous enfermez pas! N'hésitez pas à contacter un psychologue.

Une grossesse gelée dans la grande majorité des cas est un accident. Rien ne vous empêchera de tomber enceinte et d'avoir un bébé en bonne santé. Les chances qu'une autre grossesse soit interrompue sont exactement les mêmes que celles de votre amie qui n'a pas encore d'enfant. Ou comme un ami qui a déjà cinq enfants. Autrement dit, les statistiques défavorables ne s'accumulent pas, à chaque fois tout repart de zéro.

Et laissez une histoire de maternité heureuse apparaître sur cette table rase !

Sources

  • https://ProBolezny.ru/zamershaya-beremennost/
  • https://ilive.com.ua/family/priznaki-zamershey-beremennosti_113105i15859.html
  • https://doctor-moskva.ru/napravleniya/beremennost/zamershaya-beremennost/
  • https://detdom-vidnoe.ru/for_parents/3781.php
  • https://KRMed.ru/articles/zamershaya_beremennost.html
  • https://FB.ru/article/454004/skolko-mogut-byit-vyideleniya-posle-chistki-zamershey-beremennosti-osobennosti-protseduryi-posledstviya-sroki-vosstanovleniya
  • https://www.probirka.org/biblio/polezno/7181-viskablivanie-i-vozmozhnie-oslozhneniya-posle-protseduri
  • Apr 25, 2022
  • 6
  • 0